Articles, Motivation

Une vie zen au 21e siècle

cropped-foretlum.jpeg

J’aime, au-delà des suivis en salle, offrir à mes clients des astuces, des recettes et divers autres outils pour leur recherche de bien-être et de santé optimale. Je leur ai donc créé un groupe privé sur Facebook pour que je puisse mieux partager avec eux et qu’ils puissent aussi avoir un endroit où échanger entre eux. En début de semaine, une cliente a partagé un article qui stipulait que le stress était si néfaste qu’il annulait pratiquement tous les bienfaits d’une saine alimentation. Oui, on sait tous que le stress fait des ravages au niveau de la santé et on sait aussi que le niveau de mauvais stress vécu par l’adulte moyen (l’enfant moyen aussi mais c’est une autre histoire) est définitivement trop élevé!

Avec nos vies effrénées; travail (qui est trop souvent une corvée pour plusieurs), rôle de taxis pour les enfants, tâches ménagères, obligations sociales, entraînements etc. Avec toutes les autres problématiques auxquelles nous faisons face aux niveaux financier, relationnel ou autres… Comment rester ZEN?

Je n’ai pas réponse à tout, mais je peux vous partager ce qui fût essentiel pour moi suite à mon épuisement professionnel de 2008, ainsi que ce qui m’aide à maintenir un certain équilibre de vie depuis.

Faire tous les jours quelque chose que j’aime;

Trop de gens que je connais passent plus de 24 heures sans même avoir pris le temps de faire une activité qu’ils aiment… Je vous confierais même que dans mon bureau, je vois beaucoup de gens qui ne savent pas ce qui les fait vibrer. C’est une piste à explorer afin de parvenir à vivre dans le bonheur.

Prendre soin de moi avant de m’occuper des autres;

On vit dans une société qui valorise beaucoup trop le syndrôme de sauveur, du martyre et de victime. NON, vous n’avez pas besoin de souffrir et de vous oublier pour être une bonne personne! Si vous ne me croyez pas, listez les gens les plus heureux que vous connaissez. Je vous parie que ce sont des personnes qui prennent soin d’elles-mêmes et de leur bien-être. Lorsque l’on va bien, lorsque l’on a tout ce dont on a besoin, on a beaucoup plus à donner autres.

Apprivoiser le calme;

Dans une culture accro aux réseaux sociaux, accro à la valorisation qu’apporte la surcharge de travail, accro à l’idée qu’un agenda chargé veut dire une vie intéressante… beaucoup d’entre nous avons un malaise avec le concept de ne rien faire. Pourtant, c’est dans le calme que l’on peut prendre conscience de nos besoins profonds et que notre intuition est à son meilleur.

Apprendre à dire non et alléger mon emploi du temps;

Dire oui c’est parfait quand ça nous fait plaisir. Mais dire oui par obligation crée des tensions incroyablement malsaines à l’intérieur de soi (en plus de créer un malaise chez la personne à qui on a dit oui puisqu’elle le sent que ce n’est pas sincère). La première étape: apprivoiser le calme pour connaître ce qu’on a réellement envie de répondre. La seconde: respecter ce que notre voix interne nous dit. Pssst… Plus vous vous respecterez, plus les autres auront tendance à respecter vos limites sans que vous n’ayez à les répéter 😉

Je pense que de nos jours, on met trop d’accent sur l’argent, tandis que la devise dont on manque est le temps. Du temps de qualité pris à vivre et à mettre en place des conditions qui nous rendent vraiment heureux.

Accepter de ne pas être à 100% dans toutes les sphères de ma vie;

J’ai une personnalité de type A. Je fonce, je lead et je performe. MAIS, j’ai dû apprendre que pour être performante dans une sphère précise de ma vie, je dois lâcher prise sur d’autres. En arrêtant de tenter de créer la perfection à 10 endroits au même moment, en me limitant à deux ou trois sphères à la fois, j’ai trouvé l’efficacité ET la satisfaction (et je reste maintenant très loin du burn out)!

En espérant que ces astuces pourront vous nourrir, vous inspirer et vous aider. Vous savez, il est presque impossible d’être zen quand on a à peine le temps de respirer et de remarquer le couché du soleil

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s