Articles, Coeur à coeur

Le droit d’exister

Ce matin, je remarque que l’humain a tendance à ressentir du ressentiment ou à porter les pires jugements sur les personnes qui leur ressemblent le plus ou à qui il veut ressembler. On a tous déjà entendu une phrase qui s’apparente à celle-ci. Mais ce matin, c’est bien plus qu’une réflexion qui se passe en moi, je le ressens de façon vive.

Fâchée parce qu’un client m’annule à la dernière minute ou ne respecte pas son engagement en ne me payant pas? Pourquoi? parce que

Toute à l’envers parce que qu’une personne ose crier après moi alors que je considère ne vraiment pas le mériter.

Déçue d’être trahie par une personne à qui je faisais plus confiance qu’aux autres.

 

 

Laisser un commentaire

Pour oublier votre commentaire, ouvrez une session par l’un des moyens suivants :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s